Histoires de femmes pour filles et garçons !

Histoires de femmes pour filles et garçons !

Voici une petite sélection de livres et romans qui parlent de filles, d’héroïnes et de femmes qui ont fait l'Histoire !

Histoires du soir pour filles rebelles, 100 Destins de femmes extraordinaires

100 Destins de femmes extraordinaires

Les Arènes

19,90

Un Best seller international au rayon jeunesse 
Plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier ! 
100 portraits de femmes extraordinaires 
100 histoires pour rêver en grand 

100 histoires de femmes extraordinaires à travers l’histoire et le monde : Rosa Parks, Marie Curie, Serena Williams, Malala Yousafzai, Anna Politivskaïa, les soeurs Brontë, Marie Curie, Florence Nightingale… 
Ces femmes du monde entier, connues ou inconnues, jeunes et moins jeunes, ont toutes un parcours étonnant. Elles sont architectes, championnes de boxe, scientifiques, activistes, musiciennes… Leurs histoires inspireront les filles et les garçons, dès l’âge de 5 ans. Plus de 60 artistes, toutes des femmes, illustrent les portraits de ces héroïnes du quotidien.

Un livre à mettre entre toutes les mains !


FRIDA

Albin Michel

25,00

L’une des plus grandes figures de l’art mexicain du XXe siècle inspire Benjamin Lacombe et Sébastien Perez pour leur nouvelle collaboration.
Pour lui rendre hommage, Benjamin Lacombe propose une immersion inédite dans le processus créatif de l’artiste. Une succession de pages découpées et un texte poétique nous entraînent dans les profondeurs de l’âme de Frida Kahlo. À la manière d’un recueil de pensées, le livre explore les thématiques qui sont chères à Frida : l’amour, la mort, la terre, les animaux…
Sébastien Perez insère dans son texte des phrases extraites des correspondances de Frida pour restituer de la façon la plus sincère et vraie ce que l’artiste ressentait « par-devers elle et face à elle ».


Kascha, la Tzigane
13,90

Kascha, ses parents, son grand-père, ses frères et sa soeur forment une famille tzigane unie. Ils ont quitté le sud de l'Allemagne pour un petit village situé au nord du pays, où leur arrivée a été accueillie avec une grande défiance. À l'école, Kascha et son petit frère Janek n'ont pas réussi à se faire un seul ami. Kascha se sent d'autant plus seule qu'elle a deviné que sa grande soeur, Soraya, se prépare à se faire enlever (c'est à dire se marier) et donc à quitter la famille.Quand une tempête de neige s'abat sur le village, la famille de Kascha se retrouve isolée du reste du monde. Bloqués par la neige, sa cousine Bettina et son père sont contraints de partager leur toit. Kascha n'aime pas Bettina car celle-ci la méprise ouvertement et renie ses origines tsiganes (son père est un gadjo). En plus, Donny, le garçon que Kascha aime en secret, débarque. Elle découvre, écoeurée, que c'est avec lui que Soraya s'apprêtait à s'enfuir. Au fil des jours, les tensions s'apaisent et Kascha se rapproche peu à peu de sa cousine. Son père et ses frères décident d'aller proposer leurs services aux villageois. D'abord méfiants, ces derniers finissent par accepter leur aide.Peu à peu, la mentalité des gens évolue, les préjugés sont battus en brèche...


IRENA T02

Collectif

Glénat

14,95

1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire... C’est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il retrace sur trois albums le combat humaniste de cette « mère des enfants de l’Holocauste. »Porté par un dessin d’une grande sensibilité, Irena réussit le tour de force de parler sans lourdeur d’un sujet fort, poignant et profondément actuel... Toucher, émouvoir, parler d’hier pour raconter aujourd’hui...


Arte - tome 1

Okubo, Kei

Komikku éditions

7,90

Le hobby d'Arte, jeune fille aristocrate, à toujours été de dessiner et peindre. Une activité que son père à toujours encouragé et que ça mère à toujours dénié.

Lorsque son père vint à décéder subitement, sa mère lui ordonne d'arrêter ses activités futiles. Arte repousse alors sa mère et se met un quête d'un atelier ou elle pourrait pratiquer sans peine et sans avoir ce sentiment de discrimination.

Porter par son amour de l'art, Arte, au tempérament toujours optimiste, quitte ainsi l'aristocratie et entre dans la vraie vie difficile des artistes.